Loading...

École de commerce post-bac ou post-prépa ?

Avec la fin de la terminale arrive les choix sur son orientation post-bac et plus particulièrement le cursus que l’on veut suivre. Ainsi beaucoup d’élèves désireux d’aller en école de commerce se posent la question : Post-bac ou post-prépa ?

Afin de déterminer lequel de ces deux cursus vous convient le mieux, il est important de se poser les bonnes questions :

  • Ai-je un bon dossier ?
  • Est-ce que je préfère travailler de façon autonome ou encadré ?
  • Est-ce que je porte de l’importance à mes activités extrascolaires ?
  • Ai-je une capacité de travail importante ?
  • Est-ce que j’ai aimé le lycée ?
  • Est-ce que je préfère les matières concrètes ou abstraites ?
  • Ai-je déjà un projet professionnel ?

Ecole de commerce post-prépa

Qui dit école de commerce post-prépa dit avant tout prépa. 2 ans (voire 3 ans) de travail intensif et acharné pour avoir la chance d’entrer dans l’école de vos rêves. La prépa est considérée comme la « voie royale » pour rentrer dans une école de commerce.

Les points positifs

  • Excellence : Pour les plus ambitieux d’entre vous, sachez que les meilleures écoles de commerce (HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, EDHEC, Audencia…) sont des post-prépa. Ainsi pour ceux qui veulent viser haut, vous savez quelles études choisir.
  • Les acquis : Elle permet aux élèves d’acquérir une méthodologie et une capacité de travail significatives.
  • La structure : La prépa est parfaite pour les étudiants qui ont aimé le lycée aves sa structure très encadrée.
  • Les débouchés : Il faut savoir qu’à la sortie d’une prépa, il est presque impossible de ne pas avoir d’école. Ainsi pour ceux qui ont peur de faire 2 ans de prépa pour rien, pas d’inquiétudes ! Vous n’aurez peut-être pas HEC mais vous ne finirez pas sans rien.
  • L’insertion professionnelle : Les classes préparatoires font partie des formations très appréciées par les recruteurs, quel que soit l’école intégrée.
  • Le coût : Il est plus faible que pour les écoles de commerce post-bac car la majorité des prépas sont publiques et donc gratuites.

Les points négatifs

  • L’enseignement : La prépa est loin de convenir à tout le monde. Le travail y est intense, compétitif et scolaire. On y apprend des notions utiles pour le concours mais qui ont peu de rapport avec le commerce, le management ou la finance. Ainsi pour ceux désireux d’étudier ces matières-là, il vous faudra attendre au moins 2 ans.
  • Un niveau hétérogène : Toutes les prépas ne se valent pas. Certaines ne vous prépareront pas pour les meilleurs concours.
  • Le temps libre : Le temps libre reste l’un des principaux points négatifs. Il vous faut en effet consacrer la majeure partie de vos journées au travail.
  • Un réplica du lycée : L’environnement se rapportant beaucoup au lycée de par son encadrement, il annihile l’autonomie et la prise d’initiative.
  • L’incertitude : Vous n’aurez aucune certitude quant à l’école que vous intégrerez.

Ecole de commerce post-bac

Les écoles de commerce post-bac, elles, s’intègrent par des concours écrits et oraux passés en Terminale. Elles permettent donc d’éviter la prépa et de rentrer directement dans le vif du sujet. En effet les matières enseignées dès la première année comptent parmi elles le marketing, la comptabilité, la finance,…

Les points positifs

  • Le cursus : L’un des principaux points forts réside dans la confrontation à des matières d’entreprise mais aussi des matières favorisant son développement personnel (rhétorique, géopolitique…). A la différence des prépas, l’apprentissage n’est pas scolaire mais est basé sur des projets, des cas pratiques et des travaux groupés. De plus, la majorité des professeurs et intervenants viennent du milieu de l’entreprise. Les écoles de commerce post-bac ont aussi l’avantage d’insister sur la découverte du milieu professionnel en proposant plusieurs stages durant vos études.
  • L’ouverture à l’internationale : Vous avez la possibilité de partir à l’étranger dès la 2ème année alors qu’il faut attendre d’être en master 1 en post-prépa.
  • La vie étudiante : Choisir une post-bac c’est rentrer directement dans la vie étudiante avec une vie associative dynamique.
  • Les prérequis : D’un point de vue plus concret, les écoles post-bac ne s’intéressent pas à votre dossier donc si vous n’avez pas été très assidu pendant le lycée pas d’inquiétudes !
  • Excellence : Enfin, les meilleures écoles de commerce post-bac rivalisent avec les écoles post-prépa.

Les points négatifs

  • Le coût : Le prix des cinq années d’étude revient plus cher que les post-prépa.
  • L’autonomie : Il vous faut comprendre que rentrer dans une post-bac, c’est se diriger vers une voie où on vous demande d’être autonome. Les cours en amphithéâtre et l’environnement sont beaucoup moins encadrés qu’en prépa. Le lycée c’est terminé ! On peut donc dire que la post-bac est à mi-chemin entre la Fac et le lycée.
  • La perception : les écoles de commerce post-bac sont encore perçues comme étant moins prestigieuses. Même si certaines réussissent à s’imposer face aux écoles post-prépa.

Vous êtes encore indécis ?

Afin de prendre la décision la plus réfléchie, le mieux est de faire le tour des salons, discuter avec des étudiants dans le cursus souhaité, lire des articles spécialisés et surtout de faire attention aux discours commerciaux des établissements qui ont des objectifs de remplissage.

Vous pouvez consulter notre article sur les concours des écoles de commerce post-bac ou notre article détaillé sur les prépas commerce (ECS/ECE).

N’hésitez donc pas à venir nous rejoindre lors de nos visites dans les salons étudiants, nous vous aiderons à décrypter les discours des écoles de commerce de façon objective. Je vous invite à visiter et à liker notre page Facebook qui vous tiendront informés de tous les évènements et activités que nous proposons chaque mois !

Mais que proposent Aymeric et Simon ?

Avec la fin de la terminale arrive les choix sur son orientation post-bac et plus particulièrement le cursus que l’on veut suivre. Ainsi beaucoup d’élèves désireux d’aller en école de commerce se posent la question : Post-bac ou post-prépa ?

Afin de déterminer lequel de ces deux cursus vous convient le mieux, il est important de se poser les bonnes questions :

  • Ai-je un bon dossier ?
  • Est-ce que je préfère travailler de façon autonome ou encadré ?
  • Est-ce que je porte de l’importance à mes activités extrascolaires ?
  • Ai-je une capacité de travail importante ?
  • Est-ce que j’ai aimé le lycée ?
  • Est-ce que je préfère les matières concrètes ou abstraites ?
  • Ai-je déjà un projet professionnel ?

Ecole de commerce post-prépa

Qui dit école de commerce post-prépa dit avant tout prépa. 2 ans (voire 3 ans) de travail intensif et acharné pour avoir la chance d’entrer dans l’école de vos rêves. La prépa est considérée comme la « voie royale » pour rentrer dans une école de commerce.

Les points positifs

  • Excellence : Pour les plus ambitieux d’entre vous, sachez que les meilleures écoles de commerce (HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, EDHEC, Audencia…) sont des post-prépa. Ainsi pour ceux qui veulent viser haut, vous savez quelles études choisir.
  • Les acquis : Elle permet aux élèves d’acquérir une méthodologie et une capacité de travail significatives.
  • La structure : La prépa est parfaite pour les étudiants qui ont aimé le lycée aves sa structure très encadrée.
  • Les débouchés : Il faut savoir qu’à la sortie d’une prépa, il est presque impossible de ne pas avoir d’école. Ainsi pour ceux qui ont peur de faire 2 ans de prépa pour rien, pas d’inquiétudes ! Vous n’aurez peut-être pas HEC mais vous ne finirez pas sans rien.
  • L’insertion professionnelle : Les classes préparatoires font partie des formations très appréciées par les recruteurs, quel que soit l’école intégrée.
  • Le coût : Il est plus faible que pour les écoles de commerce post-bac car la majorité des prépas sont publiques et donc gratuites.

Les points négatifs

  • L’enseignement : La prépa est loin de convenir à tout le monde. Le travail y est intense, compétitif et scolaire. On y apprend des notions utiles pour le concours mais qui ont peu de rapport avec le commerce, le management ou la finance. Ainsi pour ceux désireux d’étudier ces matières-là, il vous faudra attendre au moins 2 ans.
  • Un niveau hétérogène : Toutes les prépas ne se valent pas. Certaines ne vous prépareront pas pour les meilleurs concours.
  • Le temps libre : Le temps libre reste l’un des principaux points négatifs. Il vous faut en effet consacrer la majeure partie de vos journées au travail.
  • Un réplica du lycée : L’environnement se rapportant beaucoup au lycée de par son encadrement, il annihile l’autonomie et la prise d’initiative.
  • L’incertitude : Vous n’aurez aucune certitude quant à l’école que vous intégrerez.

Ecole de commerce post-bac

Les écoles de commerce post-bac, elles, s’intègrent par des concours écrits et oraux passés en Terminale. Elles permettent donc d’éviter la prépa et de rentrer directement dans le vif du sujet. En effet les matières enseignées dès la première année comptent parmi elles le marketing, la comptabilité, la finance,…

Les points positifs

  • Le cursus : L’un des principaux points forts réside dans la confrontation à des matières d’entreprise mais aussi des matières favorisant son développement personnel (rhétorique, géopolitique…). A la différence des prépas, l’apprentissage n’est pas scolaire mais est basé sur des projets, des cas pratiques et des travaux groupés. De plus, la majorité des professeurs et intervenants viennent du milieu de l’entreprise. Les écoles de commerce post-bac ont aussi l’avantage d’insister sur la découverte du milieu professionnel en proposant plusieurs stages durant vos études.
  • L’ouverture à l’internationale : Vous avez la possibilité de partir à l’étranger dès la 2ème année alors qu’il faut attendre d’être en master 1 en post-prépa.
  • La vie étudiante : Choisir une post-bac c’est rentrer directement dans la vie étudiante avec une vie associative dynamique.
  • Les prérequis : D’un point de vue plus concret, les écoles post-bac ne s’intéressent pas à votre dossier donc si vous n’avez pas été très assidu pendant le lycée pas d’inquiétudes !
  • Excellence : Enfin, les meilleures écoles de commerce post-bac rivalisent avec les écoles post-prépa.

Les points négatifs

  • Le coût : Le prix des cinq années d’étude revient plus cher que les post-prépa.
  • L’autonomie : Il vous faut comprendre que rentrer dans une post-bac, c’est se diriger vers une voie où on vous demande d’être autonome. Les cours en amphithéâtre et l’environnement sont beaucoup moins encadrés qu’en prépa. Le lycée c’est terminé ! On peut donc dire que la post-bac est à mi-chemin entre la Fac et le lycée.
  • La perception : les écoles de commerce post-bac sont encore perçues comme étant moins prestigieuses. Même si certaines réussissent à s’imposer face aux écoles post-prépa.

Vous êtes encore indécis ?

Afin de prendre la décision la plus réfléchie, le mieux est de faire le tour des salons, discuter avec des étudiants dans le cursus souhaité, lire des articles spécialisés et surtout de faire attention aux discours commerciaux des établissements qui ont des objectifs de remplissage.

Vous pouvez consulter notre article sur les concours des écoles de commerce post-bac ou notre article détaillé sur les prépas commerce (ECS/ECE).

N’hésitez donc pas à venir nous rejoindre lors de nos visites dans les salons étudiants, nous vous aiderons à décrypter les discours des écoles de commerce de façon objective. Je vous invite à visiter et à liker notre page Facebook qui vous tiendront informés de tous les évènements et activités que nous proposons chaque mois !

Mais que proposent Aymeric et Simon ?
Par |2018-06-28T10:04:54+00:0026 janvier 2018|Orientation|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.