Loading...

La prépa littéraire A/L et B/L

La classe prépa littéraire est une filière post-bac très plébiscitée par les étudiants. Elle est entourée de beaucoup de mythes, « Aymeric et Simon » vous aide à y voir plus clair et décrypte pour vous les prépas avec un dossier de plusieurs articles :

  1. Les classes prépas – Généralités
  2. Les classes prépas économiques
  3. Les classes prépas ingénieurs
  4. Les classes prépas littéraires
  5. Les classes prépas agro/veto (BCPST)

Pour les férus de Sciences Humaines (Français, Histoire, Philosophie, etc.), il peut être judicieux de choisir une classe prépa littéraire après la Terminale. Le terme de classe prépa littéraire regroupe en fait une multitude de types de classes avec pour chacune sa spécialité. Comme nous l’avons fait précédemment pour les classes prépas scientifiques et commerciales, penchons-nous en détails sur les prépas littéraires.

Quelles sont les différentes classes et leurs différences ?

La prépa littéraire se découpe en 2 types : les prépas A/L qui sont orientées exclusivement sur les Lettres et les prépas B/L tournées vers les Lettres, les Sciences Sociales et les Mathématiques.

La prépa littéraire se déroule en 2 années. Une première année dite « hypokhâgne » et une seconde année dite « khâgne ».

La prépa littéraire A/L :

En hypokhâgne A/L, le tronc commun est constitué de Philosophie (4h), Français (5h), Histoire (5h), LV1 (4h), Géographie (2h) et Langue et culture de l’antiquité (culture gréco-latine et étude d’une langue ancienne) (2-3h). Au vu des matières enseignées, on comprend que les résultats au bac de Français comptent énormément, tout comme les résultats en Philosophie, Histoire, et Langues Vivantes. L’étude du Latin ou du Grec durant le collège/lycée est un plus voir essentiel pour intégrer certaines khâgnes.

Pour poursuivre en deuxième année, il existe plusieurs classes de khâgne A/L:

  1. La voie dite « classique » qui prépare plus particulièrement au concours de l’ENS Ulm
  2. La voie dite « moderne », parfois appelée khâgne LSH, qui prépare plus spécifiquement au concours de l’ENS Lyon

D’autres khâgnes, moins courantes, qui préparent à des concours différents existent aussi : la Khâgne Chartes qui prépare le concours d’entrée à l’Ecole Nationale des Chartes pour les passionnés d’Histoire moderne et médiévale et la Khâgne Lettres St-Cyr préparant à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr pour les élèves souhaitant faire une carrière d’officier.

Attention, la plupart des lycées ne proposent que certaines khâgnes, il faut donc réfléchir dès la Terminale à ses souhaits pour la deuxième année. Un changement de lycée entre la première et deuxième année de prépa est en effet possible mais compliqué.

La prépa littéraire B/L :

La prépa B/L est ouverte aux élèves de Terminale S ou Terminale ES option Maths. Dans le cas de candidats venant de Terminale ES, un rattrapage en mathématiques est à prévoir (principalement sur la trigonométrie et les nombres complexes) car le programme de Mathématiques de B/L s’insère à la suite du programme de Terminale S. Les lycées proposent ce rattrapage mais il est conseillé aux étudiants de commencer dès l’été à combler le retard.

Les matières enseignées sont variées comparativement aux autres classes prépas : Histoire, Philosophie, Lettres, Langues, Mathématiques et Sciences Sociales (Sociologie et Economie). Les compétences travaillées en classe prépa B/L sont donc assez larges de la Philosophie aux Mathématiques en passant par l’Economie. En hypokhâgne B/L, les heures de cours se partagent comme suit : 6h de Sciences Sociales, 4h de Français, 4h d’Histoire, 4h de Mathématiques, 4h de Philosophie, 4h de LV1. Le Latin, la Géographie et une LV2 peuvent être pris en option.

Quels sont les débouchés ?

L’orientation naturelle après les classes prépas A/L et B/L sont les Ecoles Normales Supérieures (ENS). Mais les places sont très limitées et seulement 2% des élèves en prépa littéraire intègrent les ENS.

Les ENS mises à part, les parcours post-prépas littéraires sont très diversifiés : Sciences Po, l’Université, CELSA, IST, Paris-Dauphine, etc.

Les étudiants en A/L et B/L ont également accès à de nombreuses écoles de Commerce dont les Grandes Ecoles qui recrutent également en ECS ou ECE. Il est à noter que le nombre de places au concours pour les prépas littéraires est inférieur à celui pour les prépas économiques.

Quelles sont les qualités à avoir pour réussir en prépa littéraire?

Plusieurs qualités sont requises ou doivent être acquises pour réussir en prépa littéraire :

  • Avoir une réserve de temps de travail par rapport à la Terminale nécessaire pour absorber la forte augmentation de la charge (3 à 5h par jour à la maison la semaine sans compter les weekends)
  • Etre organisé pour anticiper et travailler le plus efficacement possible. Réviser un DS à la dernière minute ne sera plus une option, puisque l’information doit être acquise sur le long-terme
  • Devenir résistant au stress et à la pression, particulièrement lors des khôlles (interrogation orale sur un sujet préparé pendant 20-30 min) et DS hebdomadaires. Vous serez confrontés avec les meilleurs élèves de votre région ou même du pays, il est donc fort possible que vous ne soyez plus parmi les premiers
  • Capacité d’adaptation et de changement, (i) de ses méthodes de travail pour travailler efficacement (ii) face aux nouveaux types d’examens (khôlles). Les prépas littéraires enregistrent environ 40% d’abandons au cours ou à la fin de la 1ère année (à comparer avec 17% en prépas économiques et 18% en prépas scientifiques)
  • Capacité à établir une séparation claire entre temps de travail et temps de détente ce dernier étant primordial pour tenir deux voire trois ans
  • En A/L: Une forte motivation compte-tenu du nombre très limité de places aux ENS
  • En B/L : Une forte appétence pour la réflexion Mathématiques en plus des Sciences Humaines

Découvrez le palmarès des A/L et le palmarès des B/L 2017-2018 établi par l’Etudiant.

Mais que proposent Aymeric et Simon ?

La classe prépa littéraire est une filière post-bac très plébiscitée par les étudiants. Elle est entourée de beaucoup de mythes, « Aymeric et Simon » vous aide à y voir plus clair et décrypte pour vous les prépas avec un dossier de plusieurs articles :

  1. Les classes prépas – Généralités
  2. Les classes prépas économiques
  3. Les classes prépas ingénieurs
  4. Les classes prépas littéraires
  5. Les classes prépas agro/veto (BCPST)

Pour les férus de Sciences Humaines (Français, Histoire, Philosophie, etc.), il peut être judicieux de choisir une classe prépa littéraire après la Terminale. Le terme de classe prépa littéraire regroupe en fait une multitude de types de classes avec pour chacune sa spécialité. Comme nous l’avons fait précédemment pour les classes prépas scientifiques et commerciales, penchons-nous en détails sur les prépas littéraires.

Quelles sont les différentes classes et leurs différences ?

La prépa littéraire se découpe en 2 types : les prépas A/L qui sont orientées exclusivement sur les Lettres et les prépas B/L tournées vers les Lettres, les Sciences Sociales et les Mathématiques.

La prépa littéraire se déroule en 2 années. Une première année dite « hypokhâgne » et une seconde année dite « khâgne ».

La prépa littéraire A/L :

En hypokhâgne A/L, le tronc commun est constitué de Philosophie (4h), Français (5h), Histoire (5h), LV1 (4h), Géographie (2h) et Langue et culture de l’antiquité (culture gréco-latine et étude d’une langue ancienne) (2-3h). Au vu des matières enseignées, on comprend que les résultats au bac de Français comptent énormément, tout comme les résultats en Philosophie, Histoire, et Langues Vivantes. L’étude du Latin ou du Grec durant le collège/lycée est un plus voir essentiel pour intégrer certaines khâgnes.

Pour poursuivre en deuxième année, il existe plusieurs classes de khâgne A/L:

  1. La voie dite « classique » qui prépare plus particulièrement au concours de l’ENS Ulm
  2. La voie dite « moderne », parfois appelée khâgne LSH, qui prépare plus spécifiquement au concours de l’ENS Lyon

D’autres khâgnes, moins courantes, qui préparent à des concours différents existent aussi : la Khâgne Chartes qui prépare le concours d’entrée à l’Ecole Nationale des Chartes pour les passionnés d’Histoire moderne et médiévale et la Khâgne Lettres St-Cyr préparant à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr pour les élèves souhaitant faire une carrière d’officier.

Attention, la plupart des lycées ne proposent que certaines khâgnes, il faut donc réfléchir dès la Terminale à ses souhaits pour la deuxième année. Un changement de lycée entre la première et deuxième année de prépa est en effet possible mais compliqué.

La prépa littéraire B/L :

La prépa B/L est ouverte aux élèves de Terminale S ou Terminale ES option Maths. Dans le cas de candidats venant de Terminale ES, un rattrapage en mathématiques est à prévoir (principalement sur la trigonométrie et les nombres complexes) car le programme de Mathématiques de B/L s’insère à la suite du programme de Terminale S. Les lycées proposent ce rattrapage mais il est conseillé aux étudiants de commencer dès l’été à combler le retard.

Les matières enseignées sont variées comparativement aux autres classes prépas : Histoire, Philosophie, Lettres, Langues, Mathématiques et Sciences Sociales (Sociologie et Economie). Les compétences travaillées en classe prépa B/L sont donc assez larges de la Philosophie aux Mathématiques en passant par l’Economie. En hypokhâgne B/L, les heures de cours se partagent comme suit : 6h de Sciences Sociales, 4h de Français, 4h d’Histoire, 4h de Mathématiques, 4h de Philosophie, 4h de LV1. Le Latin, la Géographie et une LV2 peuvent être pris en option.

Quels sont les débouchés ?

L’orientation naturelle après les classes prépas A/L et B/L sont les Ecoles Normales Supérieures (ENS). Mais les places sont très limitées et seulement 2% des élèves en prépa littéraire intègrent les ENS.

Les ENS mises à part, les parcours post-prépas littéraires sont très diversifiés : Sciences Po, l’Université, CELSA, IST, Paris-Dauphine, etc.

Les étudiants en A/L et B/L ont également accès à de nombreuses écoles de Commerce dont les Grandes Ecoles qui recrutent également en ECS ou ECE. Il est à noter que le nombre de places au concours pour les prépas littéraires est inférieur à celui pour les prépas économiques.

Quelles sont les qualités à avoir pour réussir en prépa littéraire?

Plusieurs qualités sont requises ou doivent être acquises pour réussir en prépa littéraire :

  • Avoir une réserve de temps de travail par rapport à la Terminale nécessaire pour absorber la forte augmentation de la charge (3 à 5h par jour à la maison la semaine sans compter les weekends)
  • Etre organisé pour anticiper et travailler le plus efficacement possible. Réviser un DS à la dernière minute ne sera plus une option, puisque l’information doit être acquise sur le long-terme
  • Devenir résistant au stress et à la pression, particulièrement lors des khôlles (interrogation orale sur un sujet préparé pendant 20-30 min) et DS hebdomadaires. Vous serez confrontés avec les meilleurs élèves de votre région ou même du pays, il est donc fort possible que vous ne soyez plus parmi les premiers
  • Capacité d’adaptation et de changement, (i) de ses méthodes de travail pour travailler efficacement (ii) face aux nouveaux types d’examens (khôlles). Les prépas littéraires enregistrent environ 40% d’abandons au cours ou à la fin de la 1ère année (à comparer avec 17% en prépas économiques et 18% en prépas scientifiques)
  • Capacité à établir une séparation claire entre temps de travail et temps de détente ce dernier étant primordial pour tenir deux voire trois ans
  • En A/L: Une forte motivation compte-tenu du nombre très limité de places aux ENS
  • En B/L : Une forte appétence pour la réflexion Mathématiques en plus des Sciences Humaines

Découvrez le palmarès des A/L et le palmarès des B/L 2017-2018 établi par l’Etudiant.

Mais que proposent Aymeric et Simon ?
Par |2018-06-18T15:43:53+00:0012 octobre 2017|Orientation|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.